PLFSS 2023

Le Sénat critique sur le texte voté par l'Assemblée nationale

Par
Publié le 03/11/2022

Crédit photo : GARO/PHANIE

Après l'adoption par l'Assemblée nationale du PLFSS 2023 suite au rejet des deux motions de censure, c'est au tour du Sénat d'examiner le texte à partir du 7 novembre prochain. Les sénateurs à majorité LR en commission ont d'ores et déjà le texte timide sur tout, et ont rejeté (en même temps) la trajectoire financière proposée par le gouvernement jusqu'à 2026. « On est en train de créer du déficit et on ne répond pas suffisamment aux attentes des Français », a déclaré Élisabeth Doineau (centriste), sénatrice rapporteure générale du budget de la Sécu. Des modifications au texte ont été proposées par les sénateurs. Outre le recul de l'âge de la retraite en vue de ramener la branche vieillesse à l'équilibre, le principe d'une quatrième année d'internat pour les étudiants en médecine générale (voir notre article) dans les zones sous-denses, les parlementaires ont instauré une contribution de solidarité à hauteur de 300 millions qui va impacter les mutuelles. Enfin, la possibilité pour les infirmières de bénéficier d'une formation avancée pour prendre en charge directement les patients a été supprimée. Selon les sénateurs, cette disposition aurait plus sa place dans une future loi santé.


Source : decision-sante.com