Le SMPS demande la réécriture du décret GHT

Publié le 10/03/2016
Dans la mise en place des groupements hospitaliers de territoire, l’ensemble des acteurs semblent unanimes sur leur nécessité, donc sur le fond. Mais la forme et les délais impartis pour leur mise en place sont à revoir complètement.

Crédit photo : arnaud janin

Lors d’une réunion organisée par le Syndicat des manageurs publics de santé (SMPS) le 8 mars dernier, le nouveau délégué général de la FHF, David Gruson, l’affirmait : « Lors de ma prise de fonction, j’ai découvert le décret (de GHT) dans sa version initiale. Il me semblait aller à l’encontre de l’esprit de la loi qui est plutôt dans une dynamique de souplesse et qui pose un cadre sans prétendre le réguler jusqu’au dernier degré. » Et de rappeler le vœu du président de la FHF, Frédéric Valletoux de donner de la souplesse au texte et de la confiance aux acteurs.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.