Le VIH : une question de parcours

Publié le 29/10/2015
L’infection par le VIH se transforme progressivement en une maladie chronique et pose de nouvelles questions aux soignants.
Pr Michel Kazatchkine, envoyé spécial du secrétaire général des Nations-Unies pour le VIH/Sida en...

Pr Michel Kazatchkine, envoyé spécial du secrétaire général des Nations-Unies pour le VIH/Sida en...
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

En 2015, environ un tiers des personnes vivants avec le VIH (PVVIH) ont plus de 50 ans. En 2030, selon les estimations, 80 % d’entre elles dépasseront la cinquantaine. Les progrès importants réalisés dans les traitements antirétroviraux plus efficaces, mieux tolérés et ayant allégé les prises, sont en grande partie responsables de ces résultats.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.