Mutualité/place de la santé/présidentielle 2022

Les déserts médicaux et l'hôpital, les deux priorités des candidats

Par
Publié le 03/03/2022
Anne Hidalgo interviewée par Appoline de Malesherbes

Anne Hidalgo interviewée par Appoline de Malesherbes
Crédit photo : capture écran vidéo

« Nous sommes au pied du mur », la formule est revenue à plusieurs reprises chez les candidats à l'élection présidentielle invités par la Mutualité française dans Place de la Santé. Pour autant, aucune réforme de fond n'a été avancée sinon des mesures catégorielles. Deux thématiques se sont imposées, les déserts médicaux au cœur des propos de Yannick Jadot, Anne Hidalgo, Fabien Roussel et Valérie Pécresse et la situation de l'hôpital public. C'est par la dénonciation d'un hôpital destiné à être rentable qu'a débuté l'intervention de Yannick Jadot.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.