Brève

Les médecins français peu attentifs aux objectifs des patients

Par
Publié le 23/05/2019
sondage

sondage
Crédit photo : BURGER/PHANIE

De quoi se plaint-on ? Pour la première fois depuis quatre ans, le pourcentage de patients insatisfaits est en régression selon les résultats du sondage Odoxa réalisé pour nehs et Uness.fr. Alors que le nombre de patients mécontents avait grimpé à 20 % en janvier 2017, il a fléchi à 14 % en 2019. Seuls les CHU affichent de moins bons résultats (85 %) au lieu de 87 % pour les hôpitaux généraux et les cliniques. La France dans ce domaine fait la course en tête sur ce critère avec dix points d'avance sur ces voisins. Demeure toutefois une marge de manœuvre au sein des établissements sur la participation du patient à la décision médicale. Selon quatre patients sur dix, cette dimension n'aurait pas été prise en compte lors de l'hospitalisation. Ce qui place pour la première fois la France en dessous de la moyenne européenne. À l'heure du parcours de soins centré patient, les praticiens français vont-ils s'emparer de cette thématique ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Source : decision-sante.com