Brève

Les oubliés de la start-up nation

Par
Publié le 31/10/2018
RSA

RSA
Crédit photo : GARO/PHANIE

« Avant, pour le RSA, les gens recevaient un courrier tous les trois mois. Maintenant l’actualisation se fait par mail. Mais ils n’ont pas d’ordinateur ou ne savent pas se connecter, ils n’y ont pas accès. Or au moindre retard, l’arrêt du paiement est immédiat. »

Nicole, assistante sociale depuis 1981 in « Les oubliés de la start-up nation », article du Monde du 2 novembre 2018.


Source : decision-sante.com