Brève

Maladies chroniques, une troisième médecine ?

Par
Publié le 16/03/2017
visuel Maladies chroniques

visuel Maladies chroniques
Crédit photo : GARO/PHANIE

La France de la santé partage au moins un même diagnostic. L'essor des maladies chroniques impose de redessiner le paysage sanitaire français. De François Fillon à Jean-Luc Mélenchon, cette révolution copernicienne est intégrée dans les programmes. Le clivage gauche-droite reprend ses droits lorsqu'il s'agit de rédiger l'ordonnance. La potion à droite responsabilise toujours plus le malade, le médecin, le directeur d'hôpital. A gauche, l'Etat est le grand aidant, le correcteur des inégalités sociales de santé, même si les caisses sont vides.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.