Mesures d’économies ; l’assurance maladie mise sur les médicaments

Publié le 06/07/2017
Alors que se prépare le PLFSS 2018, l’assurance maladie met sur la table ses propositions pour réduire l’augmentation des dépenses de santé. Elles devraient générer 1, 94 milliards d’euros en 2018. Les médicaments et dispositifs médicaux de nouveau contribuent à l’essentiel de l’effort avec un montant de 750 millions d’euros d’économies attendues.
visuel économies

visuel économies
Crédit photo : Phanie

Le niveau de dépenses de la liste en sus est sous le contrôle radar de l’assurance maladie. Il s’est élevé en 2016 à plus de 3 milliards d’euros. La progression d’une année à l’autre s’est toutefois infléchie avec une augmentation limitée à 0,84 %. Ce résultat a été obtenu alors que les volumes sont repartis à la hausse (1,54 %). La tendance s’est donc ici inversée. Entre 2013 et 2014, une diminution significative (-3,2 %) avait en effet été observée. L’assurance maladie appelle à une gestion plus dynamique de la liste avec une extension des radiations partielles.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.