Brève

Elisabeth Hubert lance la charge contre l'hôpital

Par
Publié le 21/12/2017
visuel Hubert

visuel Hubert

Comment sortir de l'hospitalocentrisme ? en développant l'hospitalisation à domicile, suggère Elisabeth Hubert, présidente de la Fédération nationale des établissements d'hospitalisation à domicile (Fnehad). « Trente-sept pour cent des dépenses de santé sont consacrées à l'hôpital en France, comparées aux 29 % de la plupart des pays de l'OCDE, et 27 % pour l'Allemagne », explique Elisabeth Hubert. Et assène le public d'un autre chiffre : « 50 % des actes sont réalisés en ambulatoire en France versus 80 % dans la plupart des pays de l'OCDE. »

Coopération entre professionnels de santé, peut mieux faire

L'ancienne ministre de la Santé de Jacques Chirac appelle en effet à un changement de paradigme, à savoir moins de personnel hospitalier et plus de réelle coopération entre professionnels de santé pour mailler le territoire. Et d'enfoncer le clou : « Cela ne sert à rien de doubler le nombre de maisons de santé si ces dernières sont vides et si l'on n'accroît pas la coopération entre médecins et paramédicaux. » Selon elle, le partage des compétences devra se faire en fonction du nombre de plus en plus réduit de médecins généralistes et de la segmentation de plus en plus forte des spécialistes. La transition est difficile, mais l'avenir est prometteur : le numérique et les SIH devraient y aider et même bouleverser notre système de santé dans le diagnostic, le suivi, l'intervention à distance.

 

Lors des Rencontres Partenaires santé organisées à Boulogne le 19 décembre dernier.


Source : decision-sante.com