Congrès de la Mutualité française

Emmanuel Macron au secteur de la santé : « Je vous ai compris »

Par
Publié le 08/09/2022
Le président français Emmanuel Macron occupé à l'installation du Conseil national de la refondation le 7 septembre dernier ne s'est pas rendu au congrès de la Mutualité française. Tout en dépêchant son ministre de la Santé François Braun, il a fait diffuser une vidéo de 15 minutes au début du congrès.
Emmanuel Macron, le 7 septembre au Congrès de la Mutualité française

Emmanuel Macron, le 7 septembre au Congrès de la Mutualité française
Crédit photo : capture écran Vidéo Mutualité française

Le président Macron dans son allocution vidéo a souhaité s'inscrire dans la thématique du congrès de la Mutualité française portant sur « les territoires d'engagement autour de l'entraide et de la solidarité ». Ce thème s'inscrit dans le cadre du Conseil national de la refondation lancé le même jour par le Président et boycotté par l'ensemble de l'opposition politique et les syndicats. Ainsi, l'accès aux soins sera territorialisé dans les prochaines semaines dans le cadre du CNR. « Bassin de vie par bassin de vie, nous allons mettre l'ensemble des parties prenantes autour de la table, le monde hospitalier, le monde médical libéral, l'ensemble des structures du soin programmé comme du soin non programmé, les associations de patients, nos élus, le médical comme le médico-social, afin que nous puissions faire le bilan des besoins à l'échelle d'un territoire. Et proposer à chaque territoire des solutions pragmatiques qui correspondent à ses besoins. Il faudra parfois trouver des accords pour rebâtir la continuité des soins, sur une base partagée et parfois même revalorisée. Il faudra peut-être réorganiser, parfois réaménager tel ou tel type de structure» Une fois ces besoins identifiés, « nous apporterons la réponse et y mettrons les moyens ». Autre moyens pour solutionner la problématique de l'accès aux soins, Emmanuel Macron veut accélérer la généralisation de la télémédecine, la mise en place des SAS pour les soins non programmés et « les éléments de régulation mis en place cet été ». Concernant le défi de l'âge, il faut aller plus loin dans le virage du domicile, aussi bien chez les personnes très dépendantes que celles qui sont dans un entre-deux. Et d'appeler à repenser le pacte entre les générations.

CNR : 5 grands thèmes retenus

Concernant le Conseil national de la refondation, cinq grands thèmes ont été retenus dans les échanges à venir dans les prochains mois : le plein emploi, l’école, la santé, le "bien vieillir" et la transition écologique. Une « consultation nationale très large » des Français sera aussi proposée en ligne « dès la semaine prochaine », a annoncé le président Macron. Un site dédié au CNR doit aussi être lancé dans la soirée.


Source : decision-sante.com