Brève

Hôpital, Emmanuel Macron s’engage… enfin

Par
Publié le 19/04/2018
visuel Macron

visuel Macron
Crédit photo : capture écran BFM TV

L’erreur du président de la république dimanche dernier lors de son intervention télévisée est vénielle. En évoquant les ordonnances Debré, Emmanuel Macron les a rattachées à l’année 1957. Il fallait bien sûr lire 1958. Les deux journalistes ne l’ont pas repris. Au-delà de la coquille, il ne s’agit pas ici de jouer au tâcheron trop content d’épingler une erreur présidentielle. Mais plutôt de souligner le flou autour de l’histoire de l’hôpital au sein de l’élite française. Pour autant, le message délivré par Emmanuel Macron sur l’hôpital est sinon historique, du moins marque une rupture avec les propos tenus lors de la campagne en 2017. La souffrance des soignants est désormais reconnue comme la nécessité d’opérer des investissements. Les interpellations du président par les infirmières du CHU de Rouen ont, semble-t-il, infléchi un discours technique reposant sur les notes de conseiller. Désormais, l’attente est forte. Le président de la République a annoncé une prise de parole à la fin du mois de mai. Les annonces seront-t-elles à la hauteur des ordonnances de 1958 ? Auquel cas, les politiques et les journalistes sans faute seront invités à inscrire cette nouvelle date à leur Que-sais-je sur l’hôpital.

Voir l'interview sur la partie hôpital :
 


Source : decision-sante.com