Brève

IRM en urgence, un délai d'attente de 30 jours

Publié le 07/07/2016
visuel IRM

visuel IRM
Crédit photo : SNITEM (CEMKA-Eval)

La lente progression du parc d’IRM ne suit pas la pente ascendante des besoins. En 2016, le délai moyen pour obtenir un rendez-vous s’élève à 30,6 jours alors que le Plan Cancer 2014-2019 préconise une durée maximum de 20 jours. Contre toute attente, la situation ne s’améliore pas selon les résultats de l’étude par Cemka-Eval pour le compte des industriels du Snitem. En 2015, 43,3 % de la population française était concernée par ce seuil des trente jours. En 2016, ce pourcentage a grimpé à 51,3 %. Comparée à ses voisins, la France accuse toujours un réel retard.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.