Politique de santé

La liberté d'installation menacée par l'absence de majorité ?

Par
Publié le 08/09/2022

Crédit photo : GARO/PHANIE

La liberté d'installation des médecins libéraux serait-elle menacée par l'absence de majorité à l'Assemblée nationale ? Les gouvernements successifs se sont toujours opposés à l'instauration d'une éventuelle coercition du fait du poids politique de la médecine libérale. Mais cette balance favorable au maintien du dispositif actuel peut-elle encore longtemps résister aux différentes pressions exercées par certains députés élus dans des déserts médicaux ? Guillaume Garrot après avoir déposé plusieurs projets de loi sur ce thème a lancé le 5 juillet dernier un groupe de travail transpartisan « avec pour objectif de déboucher sur des propositions partagées avant le 1er octobre ». Le Haut Conseil pour l'avenir de l'assurance maladie n'a pas adopté une ligne aussi radicale. Dans son dernier rapport qui vient d'être publié « organisation des soins de proximité : garantir l'accès de tous à des soins de qualité », l'incitation demeure privilégiée et la contrainte récusée : « Il faut favoriser la venue de professionnels dans des zones qui se désertifient, en proposant des conditions d'exercices attractives» Pour autant, une fenêtre de tir existe sur une thématique où s'effacent les clivages politiques traditionnels. Les syndicats de médecins libéraux sont-ils prêts à riposter ? 

 


Source : decision-sante.com