Brève

Marisol Touraine justifie la fermeture des urgences du CH de Thann par le manque de médecins

Par
Publié le 10/11/2016
visuel urgences

visuel urgences
Crédit photo : BURGER/PHANIE

A l'hôpital Saint-Jacques de Thann (près de Mulhouse), les urgences ont été fermées début septembre par manque de médecins. Un médecin seul devait assurer les urgences de jour et de nuit, soit 24 heures de suite de garde. Marisol Touraine a justifié cette décision et expliqué la situation de ce petit établissement. « Quatre urgentistes ont quitté l'hôpital parce qu'ils n'avaient pas tous les instruments ni tous les personnels permanents. Les postes existent, mais il y a un recours à l'intérim médical en quantité excessive.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.