Brève

Plan de 19 milliards d'investissements en santé, les ARS relégitimées

Par
Publié le 11/03/2021
ARS

ARS
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Olivier Véran, lors de ses interventions publiques, ne manque jamais de saluer l’action menée par les ARS. La communication autour de ce plan de 19 milliards, s’il compile les différentes mesures annoncées avant, pendant et après les confinements, a d’ailleurs pour vocation de mettre en avant le processus de régionalisation du système de santé autour des ARS. Sur les 19 milliards d’euros d’investissement, 14,5 milliards seront gérés en direct par les ARS. Un milliard est constitué en réserve nationale. Quant au numérique, il bénéficie d’une manne déjà connue de deux milliards. Enfin, 1,5 milliard est destiné aux Ehpad. Seuls les projets supérieurs à 150 millions d’euros relèveront d’une procédure nationale. Ce qui, d’après le dossier de presse, correspond à un hôpital de 600 lits, la majorité sur les territoires étant de 400 lits. Les ARS pour mener les projets, outre l’accompagnement d’experts, associeront élus et acteurs de santé locaux. Bref, l’État opte pour la déconcentration et non pour une décentralisation en désignant les ARS comme chef de projet. Ce qui est dans le droit fil des décisions opérées depuis le début du quinquennat.

ARS

Source : decision-sante.com