Brève

Programme santé François Fillon, acte deux

Par
Publié le 23/02/2017
Le candidat de la droite et du centre François Fillon ne souhaite plus diminuer le niveau de prise en charge par l'assurance maladie. Et propose même de rembourser à terme les dépenses mal couvertes comme les lunettes. Tout en réalisant 20 milliards d'euros d'économies sur cinq ans. Décryptage.
visuel Fillon

visuel Fillon

« Il n'est pas question de toucher à l'assurance maladie et encore moins de la privatiser, ni même de baisser son taux d'intervention », affirme le candidat de la droite François Fillon lors de son grand oral à la Mutualité française le 21 février dernier. Il rappelle avoir seulement posé la question de la répartition des gros et des petits risques entre l'assurance maladie et les complémentaires santé. Et d'assurer que le niveau de prise en charge des dépenses par l'assurance maladie ne diminuera pas.

Sortir de l'hospitalo-centrisme

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.