Brève

Prospective en santé, faut-il un « livre blanc » ?

Par
Publié le 22/04/2021
santé publique

santé publique
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

La gestion de la pandémie actuelle illustre-t-elle un manque d'anticipation et donc de prospective ? Et dans ce cas, comment y remédier ? Le Think Tank Économie Santé, animé par Philippe Leduc, suggère la publication d'un livre blanc, coordonné par le Haut Commissariat au plan. Cette unique recommandation traduit le constat d'une prospective « éparpillée en de nombreux endroits, sans consolidation, sans synthèse, sans débat démocratique, et surtout sans articulation avec la décision politique et administrative et sans mobilisation des acteurs et des professionnels de santé ». Difficile de ne pas partager ce diagnostic.

Pour autant, les risques sanitaires ont depuis longtemps été identifiés avec notamment la rédaction de plan de pandémie grippale. En revanche, comme l'a traduit l'affaire des stocks de masques, pour raison budgétaire, le principe de précaution a été peu à peu « oublié » par l'administration, faute de contrôle. Au-delà et jusqu'à la crise sanitaire actuelle, la santé a été la grande absente des agendas politiques. Les programmes politiques, au moment en France des élections présidentielles, pèchent souvent par manque d'ambition. Le Haut Commissariat au plan ne risque-t-il pas d'être un « grand machin », éloigné des attentes des Français ? Et si en matière de santé, on leur donnait la parole ?

 


Source : decision-sante.com