Campagne présidentielle 2022

Santé des personnes précaires, Médecins du monde tire la sonnette d'alarme

Par
Publié le 31/03/2022

Le constat dressé par Médecins du monde de la santé du gouvernement vis à vis des exclus est accablant, à moins de dix jours du premier tour de l'élection présidentielle. « La santé des exilés qui sont exclus par la volonté politique de ne pas faire est du ressort du ministère de la Santé et des ARS et pas du ministère de l'Intérieur », s'indigne Carine Rolland, présidente de Médecins du monde lors d'une conférence de presse tenue à leur nouveau siège le 28 mars dernier. Les personnes en situation irrégulière se fragilisent de plus en plus.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.