Développement durable

L’accord de Paris, un conte de fées pour adulte ?

Par
Publié le 02/06/2022
Livre de Daniel Yergin, The New Map: Energy, Climate, and the Clash of Nations. Penguin Press, 2020

Livre de Daniel Yergin, The New Map: Energy, Climate, and the Clash of Nations. Penguin Press, 2020
Crédit photo : DR

L’Accord de Paris signé en 2015 relève du conte de fées pour adulte. C’est en substance le message de Richard Horton, rédacteur en chef du Lancet le 28 mai dernier. La fameuse formule « les promesses n’engagent que ceux qui y croient », dispose là d’une démonstration sur le terrain exemplaire. Rien n’est prêt à ce jour pour le début d’une application selon l’ouvrage de Daniel Yergin, The New Map : Energy, Climate, and the Clash of Nations (Penguin Press, 2020). Au-delà de notre dépendance bien connue aux énergies fossiles, 80 % de l’énergie mondiale provenant du pétrole, du gaz naturel et du charbon, la réalisation de l’objectif de 1,5 °C « dépend de technologies de capture du carbone qui n’existent pas actuellement », écrit Richard Horton. Est-il enfin nécessaire d’évoquer les risques de conflit depuis la guerre en Ukraine ? Au passage, le rédacteur en chef du Lancet rappelle que l’Ukraine disposerait des plus grandes réserves de gaz naturel en Europe. Dans le même temps, les concentrations de gaz à effet de serre, le niveau de la mer et l’acidification des océans ont atteint de nouveaux sommets l’année dernière. « L’avenir est la trahison des promesses », nous avait déjà informé Daniel Pennac.


Source : decision-sante.com