Contraception

Allongement de la durée de l'IVG, le Sénat rejette le texte une deuxième fois

Par
Publié le 20/01/2022

Crédit photo : GARO/PHANIE

Alors que plusieurs milliers de manifestants anti-avortement ont défilé le 16 janvier dernier à Paris, la proposition de loi Gaillot (députée ex-LREM) prolongeant l'interruption volontaire de grossesse de 12 à 14 semaines a été examinée en deuxième lecture mercredi 19 janvier au Sénat. La Haute Assemblée sans surprise a rejeté le texte une nouvelle fois. La majorité sénatoriale a voté, par 202 voix contre 138.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.