Angleterre, deuxième grève des internes en un mois

Publié le 11/02/2016

Crédit photo : Ben Cawthra/REX Shutterstock

Les internes n’avaient jusque là mené aucune grève depuis quarante ans. Et ils entament déjà leur deuxième jour de revendication en un mois. Le mercredi 11 février, à 8 heures, les 53 000 junior doctors ont débuté leur mouvement qui a duré 24 heures, sauf dans les services d’urgence. Les internes représentent un tiers du corps médical. Ils avaient déjà fait grève le 12 janvier dernier. La journée du 26 janvier avait été annulée en raison de progrès significatifs dans les négociations. Mais celle du 11 février a été confirmée, faute d’accord obtenu le 10 février.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.