Brève

Class action contre Bayer

Publié le 13/07/2017
visuel Bayer

visuel Bayer
Crédit photo : Phanie

Le laboratoire Bayer devrait faire l’objet d’une action de groupe liée à son implant de contraception définitive Essure®. La plainte concernant 400 dossiers sera déposée en septembre par Maître Charles Joseph-Oudin qui a également en charge les dossiers Médiator® et Dépakine®. Cette procédure judiciaire aurait été déclenchée suite au décès d’une patiente de 40 ans par embolie pulmonaire post-chirurgicale. Essure® a toutefois l’objet d’un examen approfondi par l’Ansm (Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.