Brève

Défenestration d'un chirurgien à l'hôpital Avicenne, histoire d'un drame

Par
Publié le 07/02/2019
suicide

suicide
Crédit photo : S. Toubon

Le Pr Christophe Barrat, père de  deux jeunes enfants, s'est défenestré ce dimanche. Deux jours plus tôt, le vendredi, il avait été reçu par le président de la commission médicale d'établissement (CME) de l'hôpital Avicenne. On lui avait confirmé la réorganisation du service en accord avec ses propres recommandations. Comment alors expliquer le drame? « L'entretien s'était déroulé dans un climat de confiance, reconnaît le Pr Yves Cohen, le président de la CME. Rien ne laissait présager une telle issue. » Certes, son arrivée comme spécialiste en chirurgie bariatique, après la fermeture de l'unité à l'hôpital Jean-Verdier (Bondy, 93) avait été émaillée de nombreux incidents et prises de bec. Mais peu à peu, les conflits se sont apaisés. Et une solution sur l'organisation avait donc été trouvée. Faut-il alors évoquer la piste de la maladie ? La famille du chirurgien a mis en avant cette cause éventuelle reprise dans un communiqué par la direction, révélant ainsi qu'il était suivi pour un cancer rare. Un scanner aurait même été réalisé le vendredi. Souffrance physique intolérable? souffrance psychique? Une enquête, bien sûr, est en cours. Et si pour fois, on prenait le temps d'attendre ses conclusions ? 


Source : decision-sante.com