Brève

En 2019, la France compte près de 7 500 lits hospitaliers de soins palliatifs

Par
Publié le 29/10/2020
fin de vie

fin de vie
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

En France, en 2018, plus de la moitié des décès ont eu lieu en milieu hospitalier. L'offre en soins palliatifs a évolué au fur et à mesure des années passées, avec des inégalités géographiques persistantes, selon le deuxième Atlas national sur les conditions de la fin de vie en France publié le 26 octobre dernier par le CNSPFV (Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie). La situation est la suivante : en 2019, 1 880 lits d'unité de soins palliatifs (LUSP) sont répartis dans 164 unités de soins palliatifs (USP). Par ailleurs, 5 618 lits identifiés de soins palliatifs sont répartis dans 901 établissements. Parmi les 31 712 patients pris en charge en LUSP en 2018, les quatre cinquièmes d'entre eux sont décédés au cours du séjour. 78 % de ces patients sont décédés d'un cancer. Ensuite, parmi les 123 047 patients pris en charge en LISP en 2018, un tiers est décédé en cours de séjour et presque trois quarts d'entre eux sont décédés d'un cancer. La durée moyenne de séjour en LUSP est de 16,1 jours et de 13,5 jours en LISP. Concernant les équipes mobiles de soins palliatifs (EMSP), 428 en sont recensés sur le territoire, soit 0,64 EMSP pour 100 000 habitants en 2019. Un nombre en stagnation depuis 2013 alors que leurs missions ont été élargies en 2012, n'intervenant plus seulement au niveau intra-hospitalier, mais aussi au domicile des patients et dans les établissements médico-sociaux. Les EMSP disposent en moyenne d'un ETP médecin par équipe et 1,5 ETP d'infirmier. Dans les USP, elles bénéficient d'un 1,6 ETP de médecin, de 7,2 ETP d'infirmiers et de 6,8 ETP d'aides-soignants. Concernant le parcours de fin de vie, sur les 329 553 patients décédés à l'hôpital, près des deux tiers étaient âgés de 75 ans et plus, et parmi ces derniers, 36 % ont reçu un codage "soins palliatifs" au cours de l'année précédant leur décès. 86 % de ces décès se sont produits en établissements MCO et 14% en SSR. Pour de plus amples détails sur la répartition géographique des décès, consultez l'atlas à partir de la page 44.


Source : decision-sante.com