Brève

Etude Pasteur, les repas jouent un rôle central dans les contaminations

Par
Publié le 17/12/2020
Covid-19

Covid-19
Crédit photo : BURGER/PHANIE

L'étude de l'Institut Pasteur révélée le 17 décembre « montre le risque élevé d'infection par le SARS-COV-2 à l'occasion des repas et des réunions privées, indique Arnaud Fontanet, directeur de l'unité d'épidémiologie des maladies émergentes à l'Institut. Il sera très important de minimiser ce risque à l'occasion des rassemblements qui accompagneront les fêtes de fin d'année. » Les bureaux partagés en milieu professionnel sont également une source importante de contamination.

Au sein du foyer, la contamination a lieu par le conjoint dans 64 % des cas. Les enfants ne sont pas souvent identifiés comme personne source de l'infection, étant asymptomatiques. Seules 51 % des personnes sources du foyer se sont mises en isolement et quand elles l'ont fait, seules 52% s'y sont mis dès le début des symptômes.

Concernant les contaminations hors foyer, 33,1% ont eu lieu dans le cercle familial, 28,8 % dans le milieu professionnel et 20,8% dans le milieu amical.

Cette étude couvre la période du 17 au 29 octobre 2020 (période du couvre-feu). Sur les 370 000 mails envoyés par l'assurance maladie avec invitation à participer à l'étude de l'Institut Pasteur, 30 330 (8,2%) ont été renvoyés par des personnes ayant été vraisemblablement infectées.


Source : decision-sante.com