HTA : pas d'arrêt des IEC ou des sartans

Par
Publié le 18/03/2020

L'hypertension serait-elle un facteur de risque pour le SARS-CoV-2 ? Le Covid-19 pénètre par le récepteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine 2. D'où l'hypothèse soulevée que l'hypertension artérielle aggraverait l'infection. Dans ce cas, faudrait-il arrêter les traitements par IEC et sartans ? D'autant que selon une étude menée en Chine, 40 % des formes graves seraient liées à l'existence d'une HTA. La Société européenne de cardiologie a rapidement dénoncé ce type de corrélation et recommande la prise des IEC ou des sartans sauf en cas de « symptômes sévères ou une septicémie ».


Source : decision-sante.com