Etude israëlienne

La quatrième dose de vaccin serait moins efficace

Par
Publié le 20/01/2022

Israël est-il allé trop vite ? L'État pionnier en matière de vaccin contre la Covid, avait décidé dès décembre dernier que les plus de 60 ans, les immunodéprimés et les soignants pourront recevoir une quatrième dose de vaccin. Or une étude réalisée fin décembre 2021 par l'hôpital Sheba (Tel-Aviv), a révélé une multiplication par 5 des anticorps, mais démontre en même temps que le vaccin s'avère moins efficace contre le variant Omicron. Comment s'est déroulé l'essai clinique ? 154 soignants ont reçu une quatrième dose Pfizer et 120 autres une quatrième dose Moderna.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.