Brève

La santé des hospitaliers plus impactée que celle des Français

Par
Publié le 08/02/2018
visuel MNH

visuel MNH
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Ils sont 32 % des personnels hospitaliers à avoir eu des problèmes de santé au cours des derniers mois (contre 20 % pour l'ensemble de la population française), selon un sondage réalisé par Odoxa pour le compte de la MNH auprès d’un échantillon d’adhérents à la MNH du 11 au 31 décembre 2017. Cela représente douze points de plus que la moyenne nationale. Le lien avec les patients est toujours aussi fort. Ainsi, 70 % de ceux qui ont été hospitalisés estiment qu'on leur a accordé du temps pour échanger avec les personnels soignants. Les patients sont même 77 % à déclarer que les choses ont plutôt tendance à se détériorer à l'hôpital. La preuve en est que les hospitaliers (qui sont pourtant 64 % à se déclarer satisfaits de leur travail) expriment des opinions positives par rapport à leur métier. 87 % ont le sentiment de faire un travail utile. 62 % sont à même de développer des compétences professionnelles et la même proportion trouvent un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Les chiffres se dégradent un peu plus pour les autres affirmations. Seuls 57 % disposent de moments de pause dans la journée et selon 53 %, les outils informatiques facilitent leur travail. Pour à peine la moitié, leur travail génère un niveau de stress acceptable. Enfin, seuls 33 % d'entre eux ont suffisamment de temps pour accomplir leur travail et seuls 21 % estiment leur travail reconnu à leur juste valeur.

 


Source : decision-sante.com