Brève

Le nombre élevé de tests effectués commence à peser sur la capacité des laboratoires à les traiter

Par
Publié le 05/11/2020
tests

tests
Crédit photo : BURGER/PHANIE

D'après la Drees qui a publié un communiqué le 5 novembre, les laboratoires ont du mal à tenir la cadence des tests PCR. Illustration avec des chiffres sur la période entre le 26 octobre et le 1er novembre. La médiane des délais de rendu augmente de 0,1 jour pour atteindre 1,1 jour. La part des tests validés en moins de 24h et 48h diminue notablement. 42% des tests qui ont été validés la semaine dernière ont été prélevés dans les 24h auparavant, contre 48 % la semaine précédente. 80 % des tests qui ont été validés la semaine dernière ont été prélevés dans les 48h auparavant, contre 87 % la semaine précédente. La part de tests validés en moins de 72h diminue plus légèrement : 93 % la semaine dernière contre 96 % la semaine précédente. Au total, plus de 2 millions de tests ont été réalisés entre le 26 octobre et le 1er novembre 2020 et près de 21 827 000 tests RT-PCR entre le 1er mars et le 1er novembre 2020. Au fur et à mesure de la pandémie, le rythme s'est considérablement accéléré. Là encore on le remarque dans les chiffres. 2 293 000 tests ont été réalisés sur la période du 1er mars au 6 juin (d’après l’enquête de la DREES auprès des laboratoires) et 19 533 600 sur la période du 7 juin au 1er novembre (d’après SI-DEP).


Source : decision-sante.com