Santé publique

Le Sénat rejette l'inscription de l'avortement dans la constitution

Par
Publié le 20/10/2022

Crédit photo : GARO/PHANIE

« La majorité sénatoriale a fait le choix de s'inscrire contre la volonté de 81 % des Françaises et des Français », a réagi Mélanie Vogel, sénatrice EELV après un vote défavorable (172 voix contre, 139 voix pour) du texte qu'elle a porté et cosigné par 7 des 8 groupes politiques du Sénat en vue d'inscrire l'avortement dans la constitution. « Préférons-nous une société où ce droit est protégé au sommet de la hiérarchie ou une société où une simple loi peut la défaire ?

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.