Brève

L'épidémie du Covid-19 menacerait gravement le parcours de soins

Par
Publié le 30/03/2020
Covid-19

Covid-19

La coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternité de proximité dénonce des réorganisations importantes et des fermetures de services qui pourraient avoir un impact dommageable sur la prise en charge globale des patients.

Elle cite l'exemple du bloc opératoire du Blanc prochainement fermé du 30 mars au 21 avril. Cette décision a été prise suite au désistement de deux médecins anesthésistes. Dans le même temps, dans cette ville, un centre médical de crise Covid-19 avec des médecins, infirmiers, biologistes du bassin de santé du Blanc est mis en place par la municipalité, indique La Nouvelle République. Il aura pour mission d’orienter les patients pouvant être porteurs du virus. Ce centre fonctionnera en lien permanent avec l’hôpital.

Autre crainte, la maternité de Digne-les-Bains pourrait bien fermer ses portes ! C'est en tout cas la volonté du Groupement Hospitalier de Territoire 04, qui envisage la fermeture provisoire de la maternité pour mieux se concentrer sur d'autres missions essentielles dans la lutte contre le coronavirus. Les patients de la maternité de Digne seraient alors réorientés vers celle de Manosque. 

Une autre conséquence fâcheuse selon la coordination serait la menace sur les interruptions volontaires de grossesse : "Certains établissements et centres de planification n'assurent plus leurs missions dans ce domaine". Quelles en sont les raisons ? Soit là encore des blocs opératoires dédiés fermeraient, soit le personnel d'accueil et soignant manquerait de matériel. Pour y remédier, le Collectif Avortement en Europe les femmes qui lance une pétition préconise de fournir des masques et des gels hydroalcooliques aux structures concernées pour qu'elles puissent continuer à fonctionner et demande l'alllongement du délai pour pratiquer une IVG le temps que durera le confinement.


Source : decision-sante.com