Petite enfance

Les experts de la commission de Boris Cyrulnik choqués du recours à un cabinet de conseil

Par
Publié le 07/04/2022

Crédit photo : GARO/PHANIE

Plus de 425 000 euros facturés au ministère de la Santé par le cabinet Roland Berger pour plancher sur la petite enfance, c’est l’une des révélations de la commission d’enquête du Sénat sur l’influence des cabinets de conseil, révèlent nos confrères de Public Sénat. En septembre 2020, après un an de travail, la commission d’experts sur les 1 000 premiers jours de l’enfant présidée par le neuropsychiatre, Boris Cyrulnik, remettait son rapport au gouvernement.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.