Brève

Les lieux de culture et d'accueil du public resteront fermés encore trois semaines

Par
Publié le 10/12/2020
Covid-19

Covid-19
Crédit photo : arnaud janin

Le couvre-feu à partir du 15 décembre débutera dès 20 heures. Il n'y aura pas d'exception sauf pour Noël, mais la mesure sera appliquée le soir de la Saint Sylvestre. Raison principale, le nombre de contaminations suit un plateau, et risque même de repartir à la hausse. Résultat, les lieux accueillant le public comme les cinémas, les salles de théâtre, les musées, les salles de sports resteront fermés pour trois semaines supplémentaires "afin de ne pas augmenter les flux de personnes", ont insisté Jean Castex et Olivier Véran, Premier ministre et ministre des Solidarités et de la Santé. En conséquence, les mesures d'accompagnement de ces entreprises seront prolongées.

Couvre-feu à 20 heures

Autre mesure de contrainte, alors que l'autorisation de déplacement ne sera plus nécessaire en journée, elle restera obligatoire à partir de 20 heures avec l'instauration du couvre-feu. Enfin, les Français célébreront Noël en famille, avec une jauge maximale de 6 personnes comme prévu. "Il n'y aura aucune tolérance", a souligné Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur pour faire respecter le couvre-feu (2,9 millions de contrôles, 185 000 verbalisations déjà effectués), notamment à l'encontre des rassemblements non autorisés et des fêtes sauvages.

Equipe pluridisciplinaire pour accompagner les malades à domicile

Sur les mesures alerter/tracer/isoler, la montée en puissance du dispositif continue. Après discussion avec les partis politiques l'idée de contraindre les personnes malades à s'isoler a été rejetée. A la place, une équipe pluridisciplinaire accompagnera les patients à leur domicile. Des tests seront réalisés sur l'entourage de la personne malade. Avec 75% de rendu des résultats des tests en moins de 24 heures, l'objectif des pouvoirs publics est encore d'améliorer ce chiffre, voire de réduire le délai à 12 heures. Quant à la plateforme TousAntiCovid à laquelle 11 millions d'utilisateurs ont souscrit, elle est appelé à améliorer son offre de services.


Source : decision-sante.com