Brève

Les usagers de cannabis recevront bientôt des contraventions

Par
Publié le 01/06/2017
visuel Cannabis

visuel Cannabis
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

L'instauration de contraventions pour réprimer l'usage de drogues, annoncée mercredi 24 mai dernier par le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, est une mesure « efficace » qui permettra de « désengager du temps de travail » des policiers et magistrats. L'objectif de cette nouvelle mesure ne serait pas la dépénalisation, mais la contraventionalisation. D'ailleurs, le candidat Macron ne s'était pas engagé à dépénaliser l'usage du canabis. La loi de 1970 pénalise l'usage et le trafic d'une peine d'un an de prison maximum et 3 750 euros d'amende.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.