Brève

Paulette Guinchard, ex-secrétaire d'Etat aux personnes âgées, est décédée par recours au suicide assisté

Par
Publié le 04/03/2021
« Bien écouter, c'est presque répondre » (Marivaux) était l'adage de l'ex-secrétaire d'Etat aux personnes âgées de Lionel Jospin, Paulette Guinchard, qui vient de mourir par suicide assisté en Suisse.
décès

décès
Crédit photo : arnaud janin

Sa disparition ne passe pas inaperçue. L'ancienne secrétaire d'Etat aux personnes âgées nommée en 2001 sous Lionel Jospin, Paulette Guinchard est décédée à 71 ans après avoir eu recours au suicide assisté. Selon France 3 Bourgogne Comté elle a mis fin à ses jours en Suisse. Selon une de ses amies, la présidente de la région Bourgogne Franche Comté, Marie-Guite Dufay (PS), « sa décision ultime, le suicide assisté, que la loi de notre pays n'autorise pas, nous invite encore à réfléchir et à avancer pour mieux appréhender la fin de vie en toute dignité, en toute conscience et en toute liberté. Grande leçon de vie:! » Ancienne députée du Doubs élue en 1997 à la surprise générale dans un bastion de la droite dans le Doubs, Paulette Guinchard est à l'origine de la loi sur l'allocation personnalisée d'autonomie (APA). C'est une des 43 mesures qu'elle avait proposée dans son rapport remis alors au Premier ministre d'alors, Lionel Jospin. Fille d'agriculteurs du Doubs, elle a été infirmière psychiatrique, conseillère municipale de Besançon et conseillère régionale de Franche Comté. Elle a beaucoup accompagné les personnes âgées dont son père en fin de vie. Alors que nombre de ses collègues députés PS ont été battus en 2002 après la défaite de Lionel Jospin, elle est réélue et raccroche en 2007 après trente de vie politique, malade.


Source : decision-sante.com