Brève

Reconnaissance automatique des soignants malades comme maladie professionnelle

Par
Publié le 21/04/2020
Covid-19

Covid-19

"S'agissant des soignants (...) nous avons décidé une reconnaissance automatique comme maladie professionnelle, avec indemnisation en cas d'incapacité temporaire ou permanente", a déclaré M. Véran, interrogé lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Cette règle s'appliquera aux soignants "quels qu'ils soient et quel que soit leur lieu d'exercice, à l'hôpital, en Ehpad ou en ville". Et d'ajouter que les professionnels "libéraux" bénéficieront aux aussi de ce mécanisme. Grâce à ce dispositif qui ne s'appliquera pas aux autres professions, "un soignant n'aura pas à démontrer qu'il a été contaminé sur son lieu de travail: on considèrera qu'il l'a été", selon Olivier Véran. Plusieurs syndicats ont réclamé ces dernières semaines la reconnaissance du Covid-19 comme maladie professionnelle pour l'ensemble des salariés. L'Académie de médecine s'est dite aussi favorable à ce qu'elle ne bénéficie pas qu'aux seuls personnels de santé mais aussi à ceux qui travaillent pour "le fonctionnement indispensable du pays". La reconnaissance d'une maladie professionnelle permet une prise en charge à 100% des frais médicaux mais octroie aussi une indemnité en cas d'incapacité temporaire ou permanente. En cas de décès, les ayants droits peuvent également percevoir une rente. 

 


Source : decision-sante.com