Brève

Salle de shoot, 165 actes de consommation par jour

Par
Publié le 12/10/2017
La première salle de shoot, dite salle de consommation à moindre risque, est opérationnelle, depuis un an près de la gare du Nord à Paris. Le premier bilan a été établi par l'association Gaïa, qui gère la salle en collaboration avec la mairie de Paris.
visuel salle de shoot

visuel salle de shoot
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Chaque jour sont comptabilisés 165 actes de consommation, soit environ 53 500 actes en un an d'activités dans la salle de shoot ouverte à Paris en octobre 2016. Les consommation se font toujours sous la supervision d'un soignant. Aucune overdose n'est intervenue. En outre ont été réalisés 123 dépistages de maladies infectieuses (VIH, hépatites). Car dans cette population vulnérable, plus de 10 % sont atteints par le Sida et plus de 40 % par le VHC. Les médecins et infirmiers ont par ailleurs mené plus de 800 consultations sanitaires et les assistantes sociales ont reçu 324 usagers.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.