Suicide du Pr Megnien, l’AP-HP destabilisée

Publié le 07/01/2016

Le suicide du Pr Jean-Louis Megnien qui s’est défenestré avant les fêtes de fin d’année provoque un électrochoc au sein de la communauté médicale de l’Assistance-publique Hôpitaux de Paris. Les obsèques se sont déroulées ce mercredi 6 janvier. Le professeur Philippe Touraine, frère de la ministre, a prononcé l’éloge funèbre. Cette mort brutale signe-t-elle aussi la mutation de l’hôpital en entreprise comme les autres avec son cortège de souffrances au travail, de risques psychosociaux et donc de passages à l’acte ?

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.