Loire

Trois agents hospitaliers non vaccinés réintégrés par la justice

Par
Publié le 28/10/2021
     Campement de soignants (infirmières et orthophoniste) en grève de la faim contre l'obligation vaccinale et le pass sanitaire , Périgueux (24) le 1er octobre 2021.

Campement de soignants (infirmières et orthophoniste) en grève de la faim contre l'obligation vaccinale et le pass sanitaire , Périgueux (24) le 1er octobre 2021.
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Le tribunal administratif de Lyon, saisi en référé, a réintégré les trois agents travaillant dans les cuisines du CHU de St-Etienne et du CH de Roanne, évoquant un « doute sérieux » sur la légalité de leur suspension. Ces salariés avaient refusé de se soumettre à l'obligation vaccinale ordonnée par le gouvernement le 17 septembre dernier.. Selon le juge des référés, la suspension des décisions hospitalières « implique la reprise à titre provisoire de l'activité et de la rémunération des requérants ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.