Un immigré sud-africain jugé trop obèse par la Nouvelle-Zélande rentre dans son pays

Publié le 21/12/2015

Crédit photo : GUSTO PRODUCTIONS LTD/SPL/PHANIE

La Nouvelle-Zélande n’est pas tendre avec ses immigrés, d’après l’AFP. Un cuisinier sud-africain obèse (130 kg) a finalement jeté l’éponge. Avec sa femme, il a décidé de rejoindre son pays. En 2013, le couple s’était déjà vu refuser le renouvellement de son visa de travail en raison du coût potentiel que faisait courir son obésité sur le système de santé néo-zélandais. Il avait finalement été autorisé à demeurer deux ans de plus, à la condition qu’il s’engage à payer de sa poche tous les frais médicaux entraînés par son physique.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.