Brève

Un tiers des soignants au bord de l'épuisement professionnel

Par
Publié le 23/02/2017
visuel SPS

visuel SPS
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Plus de la moitié des soignants qui ont appelé la plateforme SPS (Soins aux professionnels) estiment être ou avoir été en situation de souffrance (burn out, conduites addictives...) dans leur carrière. C'est ce qui ressort de la compilation des appels relevés par l'association SPS mise en place depuis le 28 novembre dernier (numéro vert 0 805 23 23 36). Résultats, sur les 506 appels, soit 7 appels par jour, la durée écoulée était de 197 heures. Près de 450 appelants différents ont été pris en charge. La durée moyenne des appels est de 23 minutes.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.