Sars Cov-2

Vers une nouvelle vague d'hospitalisations en 2022 ?

Par
Publié le 10/02/2022

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Avec le, virus Sars Cov-2 "On peut craindre une nouvelle vague d'hospitalisation courant 2022" a annoncé Samuel Alizon, directeur de recherche au CNRS lors d'une intervention organisée par l'Office parlementaire des choix scientifiques et technologiques (OPCST). En tout état de cause, avec ce virus qui a déstabilisé le monde depuis deux ans, tout est possible, même le pire. D'autant qu'il a considérablement évolué depuis son émergence comme l'a rappelé le Pr Bruno Lina, virologue à Lyon. Pour mieux comprendre ce qui peut arriver demain, l'étude du domaine RBD de la protéine Spike, bras armé du virus afin de pénétrer au sein des cellules est essentielle. Dans les débuts de la pandémie, ce récepteur RBD était replié. Or une première mutation, observée dès février 2020 a permis à ce récepteur de se présenter en position haute. Ce qui favorisait son attachement aux cellules de l'hôte. "Ces variants ont émergé avec une temporalité assez proche et une convergence évolutive, explique Bruno Lina. Ils avaient ainsi des capacités partagées même s'ils étaient identifiés dans des zones géographiques différentes. Ce programme commun portait moins sur la virulence que sur la transmissibilité. Résultat les variants sont devenus de plus en plus transmissibles. Ces "beaux résultats" s'expliquent par les mutations qui ont affecté le domaine RBD. Comme si "l'aimant devenait plus puissant", précise le Pr Lina.


Source : decision-sante.com