Virus Zika, la course au vaccin

Publié le 04/02/2016
Urgence de santé mondiale, le virus Zika sème la peur chez les femmes enceintes. Le seuil épidémique a été franchi en janvier en Martinique et Guyane. En riposte, l’industrie pharma se mobilise pour la mise au pont d’un vaccin. Premier bilan.

Crédit photo : CDC/PHANIE

Un virus chasse l'autre ; Après Ebola, l'épidémie de Zika vient d'être reconnue par l'OMS (Organisation mondiale de la santé) comme une urgence de santé publique de santé ses territoires ultramarins. « La Martinique et la Guyane ont franchi le seuil épidémique respectivement les 20 et 22 janvier 2016 », a reconnu Marisol Touraine au cours d'une conférence de presse le 3 février dernier. En Martinique, 2 287 cas ont alors été recensés, 245 cas en Guyane.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.