Why, la génération Y et le travail

Publié le 10/03/2016

Crédit photo : MARK THOMAS/SPL/PHANIE

Et si la génération Y avait raison? Digitale native, donc connectée 24/24, la valeur travail ne serait plus l'alpha et l'omega d'une vie réussie. À une structure verticale de la chaîne de décision, la génération Y oppose l'horizontalité du partage d'informations initié par les réseaux sociaux. Nés avec la crise, ses représentants se revendiquent rebelles au discours marketing. Paradoxal sans doute, puisque le concept a été inventé par un journal américain… de marketing Advertising Age en 1993.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.