Brève

Un cas de myélite transverse serait à l'origine de l'arrêt de l'essai clinique du vaccin d'AstraZeneca

Par
Publié le 10/09/2020
Covid-19

Covid-19
Crédit photo : SPL/PHANIE

La survenue chez une patiente britannique d'une myélite transverse a conduit le laboratoire anglo-suédois AstraZeneca à suspendre l'essai clinique de son vaccin contre la Covid-19 développé avec l'université d'Oxford. Pascal Soriot à la tête du laboratoire aurait délivré l'information lors d'un entretien avec des investisseurs selon le journal américain en ligne Stat. C'est à ce jour le vaccin le plus prévendu à travers le monde. Cet arrêt de l'essai ne serait pas le premier. Il aurait été suspendu une première fois en juillet après un diagnostic de sclérose en plaques qui ne serait toutefois pas lié à l'administration du vaccin. La myélite transverse selon la définition donnée par Orphanet est "une maladie immunitaire inflammatoire démyélisante de la moelle épinière qui présente des manifestations motrices, sensitives et autonomiques".

Les résultats de la phase III étaient attendus pour la fin de l'année ou au plus tard au début de l'année 2021. Ce calendrier ne devrait pas être respecté sauf si « le mécanisme physiopathologique de la maladie potentiellement inexpliquée » est élucidé rapidement et n'est pas en lien avec l'administration du vaccin. Avant l'annonce de cet arrêt, les neuf laboratoires pharmaceutiques les plus impliqués dans la production d'un vaccin contre la Covid-19 ont signé un engagement commun liant la demande d'autorisation de mise sur le marché à la publication de résultats positifs issus des essais cliniques. 


Source : decision-sante.com