Brève

Une répartition des charges de travail inéquitable pour 60 % des praticiens hospitaliers

Par
Publié le 09/11/2017
visuel FHF

visuel FHF
Crédit photo : BURGER/PHANIE

En l’absence d’un nouveau plan ministériel sur l’attractivité médicale pour l’hôpital public, la Fédération hospitalière de France (FHF) a lancé une large consultation. 4 003 médecins hospitaliers et 1 619 étudiants en médecine ont livré leur opinion. L’optimisation des pratiques professionnelles constitue les principaux leviers d’attractivité, en premier lieu l’accès à des plateaux technique performants. Les groupements hospitaliers de territoire sont également reconnus comme un instrument efficace pour 42,6 % des médecins.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.