Vive les révolutions!....

Par
Publié le 13/09/2017
visuel Chabot 2

visuel Chabot 2
Crédit photo : IGS-CP

visuel Chabot 1

visuel Chabot 1
Crédit photo : IGS-CP

La mutation est-elle irréversible ? Pour paraphraser André Malraux écrivant sur le cinéma, la médecine est un art, mais c’est aussi une industrie. Si l’on file encore la métaphore du cinéma, le médecin à l’hôpital était à la fois le réalisateur et le comédien de son propre film entouré d’une nuée d’assistants dévolus à sa propre gloire. Aujourd’hui, il doit se résoudre à être un acteur parmi d’autres. Le chirurgien n’a même plus la maîtrise de son emploi du temps dicté par d’autres spécialistes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte