Brève

Alice et le maire

Par
Publié le 27/03/2020
cinéma

cinéma

C'est le temps de l'union sacrée, paraît-il. Les médecins dans les matinales radio remplacent les politiques. Chacun est devenu expert en santé publique, en pharmacologie. Qui n'a pas un avis sur l'hydroxychloroquine? Alors pour retrouver le sel du débat politique, le film de Nicolas Pariser dans cette période de confinement est un joli bol d'air. Avec des dialogues ciselés et une interprétation brillante des deux rôles principaux, Fabrice Lucchini et Anaïs Demoustier, il donne à partager la lassitude d'un maire d'une grande ville de gauche à la recherche d'idées, de souffle. Il fait appel à une jeune philosophe pour redonner peut-être du sens à son engagement. Mais la politique est parfois cruelle... Loin de la démagogie du tous pourris et d'un discours simpliste sur les hommes qui la font, Nicolas Pariser livre une vision désenchantée d'un homme de pouvoir qui ne serait pas prêt à tout pour justifier une fin plus ou moins improbable. Une belle réussite pour un film qui fait appel à l'intelligence du spectateur et à sa lucidité de citoyen.  

 

Alice et le Maire, un film de Nicolas Pariser, editeur M6 Vidéo.


Source : decision-sante.com