Brève

Attentat à Marseille, deux jeunes étudiantes en santé poignardées mortellement

Par
Publié le 05/10/2017
visuel Marseille

visuel Marseille
Crédit photo : BILDAGENTUR-ONLINE/TH FOTO/SPL/P

« On est très choqué, c’était une élève brillante », a affirmé Yvon Berland, le président de l’université d’Aix-Marseille à propos de Mauranne, 21 ans, l’une des deux jeunes femmes qui ont été assassinées par le terroriste de la gare Saint-Charles de Marseille le dimanche 1er octobre dernier. Cette dernière avait obtenu son concours à la fac de médecine de la Timone, puis conclu l’année suivante avec une moyenne de 15 sur 20. Elle allait choisir son internat le lendemain.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.