Brève

Bajazet une tragédie mineure

Par
Publié le 20/04/2017
visuel Bajazet

visuel Bajazet
Crédit photo : Vincent PONTET

Le goût des autres serait-il le nôtre ? Bajazet de Jean Racine n’est guère représenté sur les scènes des théâtres. Eric Ruf, l’administrateur de la Comédie-Française, a-t-il alors eu raison de réparer cette absence ? Entendre une fois encore le vers racinien, comme s’il allait de soi, infuse une musique des mots qui nous enchante. La pièce en revanche est mineure. Il n’y a pas tragédie à la voir si peu jouée. Tout est dit d’entrée de jeu. Ce Bazajet aimé de deux femmes finira mal.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.